Accueil

Dernières Nouvelles Imprimer

Lettre aux amis du TDM :


Nous tenons à vous informer de la fin du TDM, espace d'art contemporain en milieu rural « Le Temps D'un Moment ».

Notre association Plateforme de Day Trading a vu le jour en 2007 et est devenue fonctionnelle en 2008, avec différentes expositions qui se sont succédées. Afin de toucher un large public, elles étaient collectives avec des thèmes attrayants , choisis pour sensibiliser « tout en douceur » la population locale à l'art contemporain : Légumes et jardins, l'art prend l'air, Le cochon , le sport, Nourritures terrestres, Regards croisés les gueules noires (qui portait sur la passé minier de la région), Pas si bête, Invasion animalière, Cheptel vifs ….Toutes ces expositions présentaient des œuvres d'artistes de qualité, reconnus internationalement par ex : Pierre Alechinski , Kikie Crevecoeur, Pierrick Sorin, Philippe Hortala, Fabrice Hybert et de nombreux autres. Des musées ont pris le risque de nous prêter des œuvres : Le musée d'art contemporain de Charleroi, Le musée du Grand Casier de Marcinelle, le musée de Lewarde, Le musée Minier de Faymoreau, le FRAC, Le ring, l'artothèque de la Roche sur Yon etc... Ces hauts lieux culturels voulaient nous encourager dans notre mission. Certains artistes exposaient chez nous en même temps qu'au Mexique, à Bruxelles, Rome, au Japon ...Ils adhéraient aux objectifs du TDM : Donner à voir à la population de petites communes la même qualité de travail que dans les grandes villes.

En 2011 nous avons réduit les expositions mais sommes passés à deux résidences d'artistes découlant sur des expositions. A chaque fois, une vidéo, une publication Plateforme de Day Trading en Côte d'Ivoire étaient réalisées. L'artiste était rétribué.

Il est évident, que respecter le statut des artistes et celui des professionnels du TDM allaient mettre un terme à l'association.

Tout d'abord ce sont les deux salariés qui tour à tour ont été licenciés, ce qui à mis fin au ateliers et aux séjours de classe de découverte artistique. Séjours durant lesquels les enfants créaient pendant une semaine en immersion totale dans notre lieu, entourés d’œuvres d'art. Ces séjours avaient la particularité d'être intergénérationnels. Le midi les enfants déjeunaient à la maison de retraite voisine et le soir étaient hébergés à la maison de retraite de Teillé. En parallèle, des séjours de vacances axés sur l'art et la création à destination des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer rencontraient un vif succès.

Des ateliers de pratique artistique étaient également réalisés à la semaine et à la journée.

Toutes ces actions à quatre mains étaient essentielles pour le bien être financier de l'association. Malgré toute l'énergie déployée pour ces initiatives pilotes, les locaux d'hébergements ont été récupérés pour d'autres fonctions. Sans les revenus de ces séjours l'association n'a pas pu pérenniser l'emploi d'un de ses deux salariés.

Les bâtiments du TDM nécessitaient de gros travaux. Croyant aux objectifs de l'association, voulant mettre toutes les chances de notre côté et grâce à une opportunité qui se présentait, nous avons déménagé. Le TDM a élu domicile à Joué-sur-Erdre dans un site plus touristique, dans le centre du bourg en bordure de rivière. Les cars peuvent se parquer plus facilement et le lieu est plus identifiable.

Aujourd'hui, malgré le fait d'avoir rendu toutes nos expositions accessibles à tous par audio description et par les médiations autour des œuvres, nous devons nous rendre à l'évidence : il nous est impossible de continuer.

La qualité de nos expositions et de nos accueils d'artistes ne peut être revu au rabais et le bénévolat a ses limites. Le budget institutionnel dédié à notre association ne peut suffire à notre fonctionnement.

C'est pourquoi, conscient d'avoir participé a une aventure humaine et artistique de grande qualité, nous devons tirer notre révérence.

Merci à tous.

Marielle Pucel présidente de l'association

Annick Sterkendries responsable artistique



Haut de page

Présentation Imprimer

Depuis 2008, le Temps D'un Moment (TDM), lieu de production et de diffusion artistique en campagne, mène une politique de soutien à la création contemporaine.
A raison de deux résidences de création in situ et de trois expositions par an, l'association se met au service des artistes (accompagnement technique et promotionnel).

Afin de sensibiliser tous les publics, chaque exposition est accompagnée d'un dispositif de médiation adapté (visite guidée, vidéos et audio-descriptions). Une attention particulière est portée sur les publics empêchés. L'association propose également des ateliers de pratique artistique à destination des groupes et des scolaires encadrés par des professionnels


Haut de page